Rechercher dans :

transp

Tout le monde à table

Tout le monde à tableTout le monde à table est une initiative d’EXTENSO rendue possible grâce à l’appui du Fonds Québec en forme. Ce projet est la plus importante initiative sur les habitudes alimentaires des jeunes de 0 à 12 ans jamais déployée au Québec. Il se fait en partenariat avec l’Institut du nouveau monde (INM) et l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE).

Le coeur du projet consiste à aller à la rencontre des familles québécoises pour savoir comment elles planifient, préparent et partagent leurs repas. Pour la première fois, on s'intéresse aux comportements plutôt qu'au contenu de l'assiette.

La mission de Tout le monde à table est d'amener l’alimentation des générations grandissantes du Québec (0-12 ans) au cœur des préoccupations des Québécois. Nous souhaitons amener les parents et les adultes entourant les enfants à réfléchir, débattre et s’exprimer sur les défis associés à la saine alimentation des jeunes Québécois. Et nous voulons que les jeunes de 12 ans et moins s’expriment eux aussi sur leur représentation de l’alimentation en lien avec la santé.

Avec cette phase d’écoute, nous souhaitons plus spécifiquement :

  • Rejoindre un très grand nombre de familles québécoises via des activités de mobilisation citoyenne;
  • Générer une présence médiatique contribuant à faire évoluer une norme sociale pour valoriser l’alimentation des 0-12 ans;
  • Dresser un portrait des 17 régions du Québec à l’égard des enjeux associés à la saine alimentation des parents et jeunes québécois (0-12 ans) accompagné de priorités d’action.

Le projet est déployé dans les 17 régions administratives du Québec. Les enfants de 0 à 12 ans et leurs parents sont tout spécialement visés, avec une attention particulière aux clientèles plus vulnérables. De plus, les intervenants du secteur de la santé, des services sociaux et de l’enseignement évoluant à proximité des jeunes de même que les aînés et plusieurs partenaires locaux sont interpellés pour établir des enjeux et priorités à mettre de l’avant pour valoriser une saine alimentation chez les 0-12 ans.

Les données recueillies serviront notamment aux intervenants en santé publique, aux élus, à l’industrie et aux groupes de consommateurs dans le but de mettre en place des conditions favorables à la saine alimentation. Nous ne pouvons qu’espérer que la prise de connaissance des contenus amène des changements rejoignant les besoins des régions et inspire le contenu de campagnes de communication bien ancrées sur les besoins des populations.



© Département de nutrition, 2011