Rechercher dans :

transp

Description des stages

Les stages de formation professionnelle en nutrition complètent la formation universitaire en permettant au stagiaire de développer, sous direction, les compétences nécessaires à l'exercice de sa profession. Ils permettent à l'étudiant de s'initier progressivement aux diverses activités que comporte l'exercice de sa future profession, de mieux intégrer ses connaissances théoriques en les reliant immédiatement à leurs applications pratiques et d'apprécier l'importance que lui procureront ses contacts avec le milieu professionnel dans sa carrière.

Le programme de 40 semaines de stage se présente comme suit :

 

Niveau titre Durée début et fin
Niveau I 1ère année 4 semaines de la mi-mai à la mi-juin
Niveau II 2e année 8 semaines fin mars à la mi-mai
Niveau III 3e année 11 semaines début janvier à la mi-mars
Niveau IV 7e trimestre 17 semaines fin août à la mi-décembre

 

 
Dès la première année, les stagiaires sont répartis au sein des hôpitaux universitaires, appelés milieux d'appartenance, où œuvrent les coordonnatrices de stage sous la responsabilité de la coordonnatrice universitaire de stage. Ils y feront une grande partie de leurs stages.

Ces milieux d'appartenance sont :

 

Milieu universitaire Coordonnatrice Coordonnées
Coordonnatrice universitaire de stage France Nolin Dt.P., M.Sc. 514 343-6111, p. 28842
CHUM - Hôpital Notre-Dame Édith Painchaud Dt.P., M.Sc. 514 890-8000, p. 27122
CHUM - Hôtel-Dieu Édith Painchaud Dt.P., M.Sc. 514 890-8000, p. 15046
CHUM - Hôpital St-Luc Danielle Lepage Dt.P., M.Sc. 514 890-8000, p. 35662
Hôpital Charles-Lemoyne Danielle Lepage Dt.P., M.Sc. 450 466-5000, poste 3603
CHU Ste-Justine Isabelle Desjardins Dt.P., M.A. 514 345-4931, poste 6281
Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal Isabelle Desjardins Dt.P., M.A. 514 345-4931, poste 6281
Hôpital Maisonneuve-Rosemont Annie Vallières Dt.P., M.Sc. 514 252-3400, poste 4349
Hôpital Sacré-Coeur Annie Vallières Dt.P., M.Sc. 514 252-3400, poste 4349
Institut universitaire en santé mentale de Montréal Manon Bureau Dt.P., MBA 514 251-4000, poste 2070
CSSS du Sud de Lanaudière louise.lavallee.cote@umontreal.ca Dt.P., M.Sc. 450 654-7525, p. 10122
Institut universitaire de gériatrie de Montréal Jocelyne Parent Dt.P., M.Sc. 514 340-2800, poste 3060
CSSS Bordeaux Cartierville St-Laurent Jocelyne Parent  Dt.P., M.Sc. 514-340-2800, poste 3099

 

 
Les stagiaires doivent cependant compléter leurs apprentissages dans des milieux autres que les milieux d'appartenance, notamment :

Centres hospitaliers de soins généraux, centres d’hébergement, CLSC, agences de santé et de services sociaux, écoles, industries agroalimentaires et pharmaceutiques, organismes communautaires, fondations, associations, communication et centre de recherche. Les étudiants entreprennent parfois des stages à l'étranger (stage international) en Europe, aux États-Unis et en Afrique.

Objectifs des stages

Les objectifs du stage et les activités du programme de formation sont présentés dans les guides de stage.

Engagements et devoirs

Le stagiaire en diététique s'engage à respecter les politiques établies par l’université et est soumis à tous les règlements des institutions qu'il fréquente.

Le stagiaire se doit de :

  • contribuer au bien-être des usagers ;
  • prendre les intérêts de l'établissement qui le reçoit ;
  • contribuer à la réalisation des objectifs du service de l’alimentation et de nutrition ;
  • traiter de façon courtoise et respectueuse ses supérieurs, ses subordonnés, ses collègues et le personnel de l'hôpital.

Un stagiaire qui ne satisfait pas aux exigences du stage, soit par absence prolongée pour maladie ou autre raison valable, devra prolonger le stage de formation jusqu'à ce que ces exigences soient satisfaites. De plus, le chef du service de diététique, le coordonnateur hospitalier des stages en accord avec le coordonnateur universitaire des stages et le Département de nutrition de l'Université de Montréal se réservent le droit d'arrêter en tout temps le stage d'un étudiant qui afficherait un comportement inacceptable pour le bien-être de l'usager et pour l'éthique professionnelle ou qui serait en situation d’échec.

Manuel de politiques et procédures

Cours pré-requis pour l’accès aux stages

  • Nutrition clinique : nutrition fondamentale, appliquée et clinique précédant le stage selon le niveau
  • Gestion de services alimentaires : cours de gestion précédant le stage selon le niveau (NUT2028, NUT2024, NUT3022, NUT3026, NUT3027)
  • Nutrition communautaire/publique : Éducation et consultation en nutrition NUT2065, NUT3066, NUT3067, NUT3027 et les autres cours mentionnés pour la nutrition clinique.

Évaluation

L’évaluation des stages peut prendre diverses formes :

  • sous forme d’observation portant sur les connaissances, attitudes et habiletés de l’étudiant en fonction du niveau attendu et/ou
  • sous forme de travaux porte sur les travaux imposés pendant toute la durée du stage

L'étudiant doit réussir dans chacune des disciplines qui composent les quatre grands secteurs des stages, c'est à dire :

  • Chacun des 4 stages en gestion de services alimentaires et de nutrition
  • Chacune des spécialités de son profil de stage en nutrition clinique/soutien nutritionnel
  • Le stage en nutrition publique
  • Le stage à option ou de recherche selon le profil d’étude choisi.

Les compétences de base que doivent maîtriser un diététiste qui fait son entrée dans la profession sont évaluées. Ces compétences (savoir-agir) intègrent les savoirs, savoir-faire et savoir-être. Le degré d'atteinte des compétences est évalué et la notation finale est basée selon un système littéral.

 



© Département de nutrition, 2011