Rechercher dans :

transp

 


1er cycle : baccalauréat en nutrition

Il y a plusieurs définitions de la nutrition, mais ce qu'elles ont toutes en commun, c'est de reconnaître que :

  • C’est une science au carrefour de plusieurs disciplines, soit les sciences biologiques telles que physiologie, biochimie et microbiologie, les sciences du comportement principalement la psychologie, les sciences de la terre notamment la technologie alimentaire et la composition des aliments, et enfin les sciences sociales (économie, sociologie).
  • Ce qui distingue la nutrition des disciplines connexes, c'est qu'elle porte sur la relation de l'être humain avec la nourriture, quels que soient les aspects étudiés.

Donnant accès au permis de pratique de l’OPDQ, le programme de 1er cycle en nutrition vise à former des spécialistes de la nutrition envisagée comme discipline scientifique et comme profession de la santé. La nutrition étant particulièrement vaste, les études portent sur des sujets fort diversifiés, comme on le voit dans la structure du programme et la liste des cours.

On peut distinguer dans la nutrition différents axes ou champs :

  • La nutrition fondamentale, qui s'intéresse aux processus biologiques entourant l'utilisation des nutriments au niveau des cellules, des tissus de l'organisme.
  • La nutrition préventive et la nutrition clinique, qui portent sur les besoins nutritifs particuliers d'individus en santé ou malades.
  • La nutrition publique, centrée sur la santé nutritionnelle des populations, qui recouvre la nutrition communautaire et internationale et les liens entre la nutrition et l’industrie alimentaire et pharmaceutique.
  • La gestion des services et programmes reliés à la nutrition est un autre domaine d'étude, car il fait également partie du champ de pratique des nutritionnistes.

Stéphanie Randall, récemment diplômée au baccalauréat en nutrition, témoigne de son expérience de stage en nutrition clinque au CHUM.



© Département de nutrition, 2011